Poker en ligne : top 3 des stratégies à connaître et à adopter ?

Stratégie poker en ligne

Partagez l’article :

Vous débutez au poker en ligne ? Vous vous demandez comment les joueurs font pour gagner ? En fait, ils utilisent des stratégies. Si vous voulez faire partie des gagnants, découvrez dans cet article le top 3 des stratégies à connaître et à adopter. La première stratégie poker en ligne est l’art du bluff. La deuxième est le slow play. Le troisième est le check raise et ses variantes.

Stratégie poker en ligne : l’art du bluff

La première stratégie poker en ligne qu’un joueur doit maîtriser est l’art du bluff. Vous pouvez par exemple adopter cette stratégie si vous voulez voler le pot alors que les cartes ne sont pas encore toutes distribuées. Vous pouvez aussi bluffer quand vous savez que vous ne pouvez plus gagner le pot.

Il faut savoir bluffer au bon moment pour gagner. Si vous bluffez à chaque fois, vos actions seront trop prévisibles. Pour cerner le bon moment pour bluffer, il faut faire un peu de calcul et voir si la stratégie sera rentable ou non.

Le calcul consiste à mesurer les probabilités de gains ou de pertes en prenant en compte le nombre de joueurs et leur profil. Avant de bluffer, vous devez aussi prendre en compte votre image sur la table ainsi que votre capacité à lire correctement le jeu et votre position. Enfin, prenez en compte le tableau et le montant du pot pour voir si cette stratégie poker en ligne peut fonctionner.

Le nombre de joueur et leur profil

En général, le bluff ne fonctionne que sur un ou deux joueurs seulement. Vous ne pouvez pas bluffer un champ de trois joueurs, voire plus. Le bluff a plus de chance de fonctionner quand le pot est faible et moins intéressant.

Avant de bluffer, voyez aussi le profil de vos adversaires. Les adversaires faibles sont difficiles à bluffer en général, car ils agissent non en fonction d’une stratégie, mais plutôt en fonction de leur instinct. Ils ne se concentrent pas sur ce que vous faites. Il faut bluffer des adversaires qui jouent bien et qui sont attentifs à vos actions.

Adopter la meilleure stratégie poker en ligne

Votre image, votre position et votre capacité à lire le jeu

Le bluff est une stratégie poker en ligne qui dépend de votre image sur la table. Si vous véhiculez une image lâche, le bluff a peu de chance de fonctionner. Bluffez si votre image semble serrée, quand vous êtes considéré comme un bon joueur.

Comme ça, même si un bon joueur vous surprend en train de bluffer, il pensera que vous ne tenterez pas un autre bluff après. Les chances que le premier ainsi que le second bluff fonctionnent sont donc élevées.

Le bluff dépend aussi de votre position sur la table. Si vous êtes en retrait, vous pourrez observer vos adversaires et savoir si le bluff est pertinent ou non. La stratégie poker en ligne qu’est le bluff dépend également de votre capacité à lire le jeu. Si vous savez lire vos adversaires, vous pourrez identifier les bonnes opportunités et bluffer au bon moment. Pour étudier facilement les joueurs, vous pouvez utiliser des logiciels dédiés pour apprendre le poker en ligne par exemple.

Le tableau et le montant du pot

L’art du bluff dépend aussi du tableau. Si les données de ce dernier peuvent nuire à vos adversaires ou si le tableau présente de nombreuses possibilités de tirage, les chances de réussir un bluff sont faibles. Pour que cette stratégie poker en ligne puisse fonctionner, il faut un tableau favorable aux adversaires.

Enfin, il y a le montant du pot qu’il faut prendre en compte avant de bluffer. S’il est élevé, le bluff a peu de chance de fonctionner.

Le slow play : faire semblant d’avoir une main faible alors qu’elle est forte

Quand vous avez une main forte, la stratégie poker en ligne slow play pourrait vous aider à gagner un pot important. Le but de cette stratégie est d’inciter les adversaires à alimenter le pot en leur faisant croire que vous avez une main faible alors que c’est tout le contraire. Ils alimentent le pot en pensant qu’ils pourront gagner gros.

Quand adopter cette stratégie poker en ligne ? Vous ne devez faire un slow play en flop, à la turn ou à la river. Vous ne devez jamais adopter cette stratégie en pré-flop, et cela, même si vous avez un As de pique et de trèfle par exemple. En fait, si vous faites un slow play en pré-flop, vous invitez vos adversaires à venir même s’ils ont une main faible dite poubelle.

En fait, vous devez adopter cette stratégie quand vous avez une main très haute et imbattable et quand vous êtes sûr que vos adversaires vont essayer de voler le pot quand vous montrerez un signe de faiblesse. Vous pouvez aussi faire un slow play quand vos adversaires n’ont que peu de jetons après le flop.

Disons que le flop est composé d’un 10 cœur, d’un 10 pique et d’un valet pique. Disons que vous avez un 10 carreau et un 10 trèfle. Vous pouvez tenter le slow play en checkant jusqu’à la river. Vous pouvez aussi attendre que vos adversaires tentent un bluff ou essaient de toucher le jeu au minimum tout en faisant attention à ce que votre main ne soit pas menacée.

Suivez ensuite les mises en faisant croire à vos adversaires qu’ils mènent la partie. Relancez ensuite à la river. Vos adversaires seront trop avancés dans la partie qu’ils seront obligés de payer si vous avez la position. Si vous voulez gagner gros avec le slow play, vous devez pousser les adversaires à garnir petit à petit le pot le long de la partie. Vous pouvez ensuite mettre votre stack entier à la fin, quand le pot est suffisamment gros.

Utiliser la stratégie slow play pour gagner au poker

Guide intéressant : Quels sont les meilleurs logiciels pour gagner au poker en ligne ? |

Stratégie de poker en ligne : le check raise

C’est aussi une stratégie poker en ligne à adopter si vous avez une main forte. En adoptant cette stratégie, vous allez pousser vos adversaires à payer un maximum d’argent. En somme, l’objectif est de faire grossir le pot en laissant les adversaires penser que vous avez une main faible.

Ils vont ensuite miser alors qu’ils ont une main faible ou moyenne. Vous pouvez ensuite les relancer avec une grosse mise pour les pousser à se coucher.

Si vous voulez adopter le check raise comme stratégie poker en ligne, vous devez avoir une main très forte. Vous devez simuler ensuite une faiblesse puis montrer votre force.

Le check raise est une technique qui fonctionne, car les adversaires pensent attaquer un joueur faible et que peu importe leurs mains, ils pensent réussir. Ils ne se rendent compte du piège que lorsque vous augmentez votre mise. Cette action va les déstabiliser et les forcer à se coucher.

Le check raise fonctionne surtout sur des adversaires looses agressifs, car ils ont tendance à miser quand un joueur check. C’est aussi une stratégie poker en ligne qui fonctionne sur des joueurs qui cherchent à dominer la table de façon agressive.

Quand adopter le check raise ? Vous pouvez faire un check raise au flop. En fait, quand vous relancez pré-flop et quand vous checkez avant le flop, vos adversaires vont penser que vous avez une main faible. Ils vont ensuite tenter de voler le pot et miser.

Vous pouvez aussi faire un check raise à la turn, bien que la stratégie soit délicate à ce moment-là, car vous offrez une possibilité de tirage à vos adversaires. Il est par contre déconseillé de faire un check raise à la river. Les joueurs vont chercher à voir l’abattage gratuitement.

Pour information, il y a des variantes de la stratégie de poker en ligne check raise. Il y a le check raise en bluff, en semi-bluff, all-in et celui avec une seconde meilleure main.

  • Le check raise en bluff : il y a des joueurs qui n’utilisent pas la stratégie poker en ligne check raise, mais qui font semblant de l’adopter. Ils bluffent pour être payés avec de faibles mains. Cette technique n’est pas sans risque. Si vous l’adoptez, vous allez agir en premier et risquez d’être suivi ce qui ne serait pas à votre avantage.
  • Le check raise en semi-bluff : pour limiter les risques du check raise en bluff, il est parfois judicieux d’opter pour la stratégie poker en ligne check raise en semi-bluff. Si vous touchez vos cartes, vos adversaires pourront être tentés de se coucher, car vous serez difficile à lire.
  • Le check raise all-in : c’est une stratégie à adopter quand le pot est assez conséquent. La technique n’est cependant conseillée que lorsque votre main est la favorite, avec 14 outs par exemple. Vous avez plus de chance de voir la turn et la river.
  • Le check raise avec une deuxième meilleure main : si vous êtes la deuxième meilleure main capable d’éliminer les adversaires, tentez cette stratégie. Il y a cependant le risque de se faire battre par le joueur qui a la première meilleure main

Découvrez aussi : Comment apprendre le poker en ligne gratuitement ? |

Laisser un commentaire

LES DERNIERS ARTICLES